Harachi 1ère à Casablanca. Ben Khaled 3e à Buenos Aires

Pour sa première participation en Open continental, Sarah HARACHI décroche l’or ! Anis BEN KHALED se classe 3e à Buenos Aires.

À Casablanca : Sarah HARACHI (-57 kg) se classe 1ère

Baptiste Leroy et Stéphane Nomis étaient au Maroc pour encourager Sarah qui remettait le kimono samedi 12 mars, soit une semaine seulement après la médaille de bronze par équipe.

Au premier tour, elle bat l’Italienne Giorgis (yuko sur seoi gauche et ippon sur harai makikomi).
Puis elle immobilise l’Argentine Narvaez.

2016 03 Casa harachi2

En demi-finale, elle bat la Suissesse Amaron (n°38 mondiale) par waza ari sur ippon seoi à gauche et un shido.

En finale, elle s’impose face à la Luxembourgeoise Durbach qui a battu la Française Benarroche dans l’autre demi-finale. Elle marque yuko et ippon dans la première moitié du combat.

2016 03 Casa Harachi7

2016 03 Casa Harachi1


Lu sur le site de « L’Esprit du judo » :
« Les Français se sont plutôt mis en valeur pour la première journée de l’Open de Casablanca, avec déjà quatre finales, huit médailles en sept catégories (dont une sans représentant français), mais un seul d’entre eux, une seule à vraie dire, atteint l’or, la jeune Sarah Harachi en -57 kg. Médaillée européenne (2014) et mondiale (2015) junior, la jeune combattante du FLAM 91 a déjà atteint cette année le podium national senior, mais n’était encore pas parvenue à s’illustrer à l’échelon supérieur et à se faire une place dans le top 100 mondial (malgré une première victoire, déjà, au Grand Prix de Cuba en janvier). Voilà qui est chose faite, en se hissant directement en haut d’un podium, une performance significative de son potentiel. Valentina Giorgis (ITA), 62e mondiale, Gabriela Narvaez (ARG), 54e mondiale, Emilie Amaron (SUI), 38e mondiale et enfin Manon Durbach (LUX), 48e mondiale ont toutes pris ippon (sauf la Suissesse qui n’est reparti qu’avec un waza-ari dans la musette). De quoi situer l’aînée des Harachi au pied du camp de base, pour une ascension à venir, sans doute dès 2016, dans les trente meilleures mondiales. »

À Buenos Aires, Anis BEN KHALED (-100 kg) se classe 3e

Dimanche 13 mars, avait lieu l’Open continental de Buenos Aires en Argentine.

Au premier tour, Anis bat le Trinitéen George (ippon) puis il perd au deuxième tour face à l’Estonien Minaskin.

En repêchage, il bat l’Argentin Baccino (ippon) puis le Tchèque Knapek (ippon) pour la place de 3e.

 

Attachment