Historique

Tout a commencé en 1978…

 

En 1978, trois petits clubs du Nord de l’Essonne décident de s’associer pour progresser ensemble et former l’Association du Judo de l’Orge, une des toutes premières alliances de France. Avec une centaine de licenciés, le club remporte ses premiers succès départementaux et régionaux et se forge durablement un esprit d’entraide mutuelle, entre les dirigeants, les entraîneurs et les judokas…


À partir de 1998
, une dizaine de clubs voisins rejoint la petite association qui devient l’Alliance Judo 91. Grâce à l’engagement des entraîneurs et des bénévoles, les succès sont plus nombreux et malgré le manque croissant de moyens financiers, le club progresse sportivement, organise un tournoi national, forme ses premiers internationaux cadets et juniors et accède enfin à la 1ère division.

En 2008, avec l’intégration des écoles de judo de Longjumeau et Massy, l’Alliance dépasse les 500 licenciés et s’implante dans les écoles et les quartiers de ces deux villes. L’AJ91 Longjumeau Massy poursuit ainsi sa progression : elle devient championne de France juniors et se classe 5e de 1ère division, à deux reprises, en filles et en garçons. Elle fait désormais partie des meilleurs clubs de France.

En 2012, c’est une nouvelle étape : l’AJ91LM devient FLAM 91. Avec un nouveau président et de nouveaux entraîneurs, l’Alliance affiche une nouvelle et grande ambition, celle de développer le très haut niveau pour faire partie des trois meilleurs clubs de France, tout en continuant de s’appuyer sur les valeurs de formation et de solidarité avec les clubs partenaires.
En 2015, FLAM 91 est classé 1er club de France !
En 2017, FLAM 91 décroche sa première médaille par équipes de 1ère division (les filles 3es) et le titre européen dans l’Europa League féminine.
En 2018, FLAM 91 décroche sa deuxième médaille par équipes de 1ère division (les garçons 3es). Les garçons se classent 3es de l’Europa League et les filles sont championnes d’Europe dans le championnat le plus élevé, la Golden League ! Marie-Ève Gahié remporte la première médaille mondiale.

En 2019, Marie-Ève Gahié devient championne du Monde et, avec Kilian Le Blouch, ils décrochent la médaille d’argent par équipes.