Grand Slam de Baku

  • in

Médailles de bronze pour Charline Van Snick (-48 kg) et Marie-Ève Gahié (-70 kg)

Un tournoi important dans la saison pour lequel trois filles de FLAM 91 étaient sélectionnées.

-48 kg : Charline VAN SNICK se classe 3e
Au deuxième tour, elle bat la Serbe Nicolic (ippon) puis l’Espagnole Figueroa (ippon) avant de s’incliner en demi-finale face à la Hongroise Csernoviczki, médaillée olympique et n°4 mondiale (yuko dans le golden score).
Pour la place de 3e, elle bat la Française Climence d’un shido.
2015 05 Baku podium Van Snick

-52 kg : Pénélope BONNA
Elle perd au premier tour face à l’Italienne Giuffrida (2 shidos à 1). Elle mène le début du combat car l’Italienne est sanctionnée d’un shido pour avoir poussé en bordure puis elle est sanctionnée à deux reprises pour sortie de tapis et elle ne parvient pas à remonter ce petit shido d’écart.

-70 kg : Marie-Ève GAHIE se classe 3e
Au premier tour, elle domine nettement l’Australienne Collins (2 shidos pour sortie de tapis et attaque à genoux). Puis elle marque waza ari sur eri osoto gari enchaîné au sol avec une tentative de jugi et pour finir tate shiho gatame, après seulement deux minutes de combat.
Au deuxième tour, face à la Polonaise Klys (n°11 mondiale), le début de combat est équilibré (1 shido à chacune), puis Marie-Ève prend l’avantage en marquant yuko sur osoto makikomi à 1 minute 30 de la fin. Elle gère bien et Klys reçoit un deuxième shido pour fausse attaque. Le shido de la victoire car à dix secondes de la fin, la Polonaise marque yuko sur harai makikomi.
En quart de finale, la Brésilienne Timo lance son ippon à gauche, Marie-Ève esquive et tente yoko guruma, l’arbitre annonce waza ari mais dans la continuité, Marie-Ève suit au sol et immobilise en tate shiho de côté, la jambe est prise mais elle arrive la dégager en contrôlant fortement la tête.
En demi-finale, face à la Néerlandaise Polling (n°1 mondiale), elle contre d’entrée l’attaque en ippon seoi gauche et mène yuko. Puis Polling lance yoko tomoe (yuko). Marie-Ève continue d’avancer et de monter sa main, Polling cherche à l’arracher sur ura nage et finit en ko soto gake (ippon).
Pour la place de 3e, face à la Brésilienne Portela (n°19 mondiale), Marie-Ève attaque de loin avec eri osoto à genoux (waza ari). Puis elle gère le travail de kumikata de la Brésilienne qui la neutralise, préférant rester courbée et prendre shido. Peu de temps après, elle s’engage avec osoto makikomi, la Brésilienne essaie de l’arracher en ura nage, Marie-Ève esquive, contrôle en amenant au sol et immobilise en kuzure gesa gatame.
2015 05 Baku Gahié
2015 05 Baku Gahié2

Lu sur le site de « L’Esprit du judo » : Gahié, la révélation de Bakou
« Restait donc la « gamine » de FLAM 91, Marie-Eve Gahié, 18 ans depuis le mois de novembre, sélectionnée pour le grand rendez-vous européen de Bakou et déjà « révélée » par sa troisième place gonflée au Grand Prix de Géorgie, tournoi dans lequel elle s’était permise de battre Graf, justement, trois semaines plus tôt. Elle confirme, et elle signe sur ce Grand Chelem de Bakou une compétition très révélatrice de sa courbe ascensionnelle actuelle. Elle fait en effet un parcours enthousiasmant non seulement de fraîcheur, mais aussi par ce qu’il révèle de nouveaux acquis technico-tactiques, de confiance et d’autorité nouvelle attrapés pendant ces quelques jours de travail, depuis cette étape déjà significative de la Géorgie. »

2015 05 Baku Gahié podium

Leave a Comment

(required)

(required)